Bannière La Source Isara

Veille informationnelle

Bienvenue sur ce module de d’auto-formation à la veille informationnelle !

Ce module a pour objectif de vous initier à des méthodes et outils simples vous permettant d’organiser votre veille et d’accéder aux informations dont vous avez besoin avec efficience.

A la fin de ce module vous serez capable de :

  • Comprendre la notion de veille et ses enjeux ;
  • Mettre en place une stratégie de recherche et de veille adaptée à votre besoin d’information ;
  • Connaître et utiliser différents services et outils de veille informationnelle disponibles sur le web.

 

Introduction et enjeux d’une veille informationnelle

Faire de la veille informationnelle est primordial dans tous les domaines et secteurs d’activités. Pourquoi ?

Nous vivons depuis quelques décennies dans une société de l’information, un écosystème où les innovations technologiques permettant une production et une diffusion rapide de l’information se multiplient et s’accélèrent.

Avec Internet, les contenus disponibles sur le Web ne cessent de prendre de l’expansion. L’arrivée du Web participatif et interactif, communément appelé Web 2.0, permet à tous de produire et partager des contenus : textes, images ou vidéos sur les différentes plates-formes : Sites webs, blogs, Réseaux sociaux…

Le Web est devenu la première source d’accès à l’information. Plusieurs études ont démontré que chercher sur le Web fait partie du quotidien des apprenants, du primaire à l’université. C’est ce qu’on peut observer chacun dans notre entourage personnel ou professionnel.

Par ailleurs, le numérique a transformé nos façons de vivre et de travailler. De nouvelles méthodes et de nouveaux outils apparaissent et induisent des changements profonds dans nos vies. Ceux qui ont quelques années d’expérience peuvent en convenir assez facilement : la façon dont vous exercez votre métier aujourd’hui n’a probablement rien à voir avec votre pratique en début de carrière ou ce que vous avez appris en formation initiale.

Ces évolutions sont rapides et exigent une nouvelle compétence : rester à jour régulièrement, être à l’écoute des changements pour faire évoluer ses pratiques tout en évitant la surcharge informationnelle.

Personne n’y échappe : que vous soyez étudiant, ingénieur, développeur, commercial, enseignant ou consultant, vous êtes tous concernés.

Ce module, va vous permettre d’apprendre à mettre en place un système de veille, grâce à des outils simples d’utilisation et efficaces. Vous verrez, ce n’est pas compliqué, une fois qu’on a acquis la bonne méthode et choisi les bons outils !

Qu’est ce que la veille ?

Quiz : enjeux et définitions de la veille

Mettre en place un système de veille : les étapes d’un cycle de veille

Nous vous conseillons de compléter cet apport par les ressources suggérées ci-dessous :

  • Analyser votre sujet et définir vos besoins informationnels
  • Evaluer une source d’information et son contenu (Disponible prochainement)

Approfondissement : Définir vos besoins informationnels

Quiz : mettre en place une démarche de veille

Les outils de veille 1 : Newsletters, bulletins de veille et alertes

Les outils de veille 2 : Flux ou fils RSS

Mise en pratique : Lire et gérer des flux avec une extension de navigateur

A vous de jouer à présent ! Ajoutez l’extension « Sage-Like » à votre navigateur Mozilla Firefox et commencez à organiser vos flux RSS pour une surveillance simple et efficace des sources que vous consultez régulièrement.

Vous utilisez un autre navigateur, pas de panique ! des extensions équivalentes à « Sage-Like » existent forcément. Vous pouvez les repérer en faisant une recherche avec « RSS feed » ou « RSS reader » dans les plugins.

Mise en pratique : Lire et gérer des flux avec un agrégateur en ligne

Il est désormais temps de mettre en pratique vos nouveaux acquis ! Créez votre compte sur : https://www.inoreader.com/ et commencez à agréger jusqu’à 150 flux RSS gratuitement.

Pour aller plus loin dans les manipulations de base d’Inoreader,  un mode d’emploi très détaillé, réalisé par Christophe DESCHAMPS est disponible à cette adresse : http://www.outilsfroids.net/2015/05/inoreader-mode-demploi-partie-i-decouverte-et-manipulations-de-base/

Vous  avez testé Inoreader et vous n’êtes pas à l’aise, n’hésitez pas à tester d’autres plate-formes en ligne tels que : Feedly ou netvibes. La plupart des agrégateurs en ligne proposent des plans gratuits et leur fonctionnement est plus ou moins similaire.

La syndication de contenus avec les flux RSS est facile à mettre en place et permet un gain de temps indéniable, dans la mesure où elle vous évite de consulter chaque site un par un pour vous tenir informés de leurs nouveautés.  Mais faites attention à ne pas vous laisser submerger par le flot d’informations que vous collecterez à travers ces flux.  Pour vous aider, voici quelques recommandations et bonnes pratiques :

  • Vérifiez régulièrement vos flux RSS et supprimez les flux qui s’avèreront à l’usage inadaptés, inutiles ou en double ;
  • Jouez avec les options d’affichage et les possibilités d’ajouter des tags/mots-clés ou encore utiliser les favoris pour retrouver plus facilement les informations que vous avez jugées pertinentes ;
  • Adoptez un classement de vos flux dans des dossiers ou catégories bien identifiées, surtout si vous menez plusieurs veilles en parallèle ;
  •  Evitez de consulter systématiquement vos flux et contentez-vous d’une lecture au maximum 2 fois par jour ;
  • Ne vous découragez pas face aux remontées de données importantes que vous pourriez avoir. Avec une pratique régulière, vous arriverez à affiner vous sources, à centrer sur ce qui est important pour votre sujet de veille et à développer vos aptitudes à la lecture/sélection rapides.

Les outils de veille 3 : Les réseaux sociaux

Quelques suggestions de lectures si vous souhaitez aller plus loin

Les outils de veille 4 : Les outils de curation

Mise en pratique : Découvrir les fonctionnalités de base de l’outil de curation Scoop.it

Maintenant, c’est à vous d’expérimenter ce nouvel outil. Allez sur : https://www.scoop.it/, créez votre compte ou connectez-vous avec un compte existant sur Google ou un des réseaux sociaux suggérés et commencez à pratiquer la curation de contenus sur le web !

Pour vous aider, voici un mémo du vocabulaire utilisé par Scoop.it :

  • Topic : sujet ou thème principal autour duquel sous souhaitez sélectionner du contenu. Il doit être précis et soigneusement choisi puisqu’il apparaît comme titre de votre page scoop.it à partager avec votre public et comme base des suggestions de contenus qui vous seront faites par le moteur interne de Scoop.it. Pour avoir des suggestions pertinentes, rédigez la description de votre topic avec soin et soyez précis dans le choix des mots-clés qui lui sont associés. Le « Topic » est aussi la page qui centralise tous vos contenus sélectionnés et publiés, c’est votre journal en ligne que vous alimentez et actualisez. Voici quelques exemples de topics : agriculture biologique, développement durable, webmarketing, expérience client, transformation digitale, etc. Si vous repérez un topic réalisé par un autre curateur et intéressant pour votre thème de veille, n’hésitez pas à le suivre en cliquant sur le bouton « Follow ».
  •  Scoop : article ou contenu spécifique publié dans un Topic
  • User : Utilisateur, curateur ayant un ou plusieurs sujets de veille sur Scoop.it. Lorsque vous repérez un contenu intéressant pour votre sujet de veille, ayez le réflexe de voir qui l’a rédigé ou « scoopé », ça vous permet d’avoir des informations complémentaires sur les auteurs et d’identifier ainsi des experts à suivre pour alimenter votre journal.

Vous avez testé Scoop.it et vous n’êtes pas satisfaits, n’hésitez pas à découvrir et tester d’autres outils de curation disponibles. Pour vous aider dans votre choix, un comparatif complet des différentes plates-formes est disponible sur : http://socialcompare.com/fr/comparison/curation-platforms-amplify-knowledge-plaza-storify

Quiz : Les outils de veille

Conclusion

Bibliographie

Retour haut de page